La première chose essentielle à savoir, est qu'aller au restaurant quand on est cœliaque demande plus d'organisation et de préparation que lorsqu'on peut manger de tout. Vous allez devoir poser des questions et fouiner un peu sur Internet pour vérifier que votre choix est safe.

Devanture batiment comme restaurant

Bien choisir son adresse

Tout commence par bien choisir le restaurant où vous souhaitez aller manger, si vous avez le choix. Si vous n'avez pas le choix du lieu, vous pouvez passer directement à la deuxième partie. Je vous conseille toutefois fortement d'essayer d'avoir votre mot à dire dans les choix de restaurant, pour ne pas vous retrouver bloqué une fois là-bas.

L'option la plus facile est de viser un restaurant 100% sans gluten. Il en existe certains, mais ils sont très rares. Vous trouverez plus facilement des restaurants proposant des options sans gluten, comme des pâtes ou des pizzas sans gluten dans les restaurant italiens, burgers sans gluten ou autres. Dans ce cas, il faudra tout de même vous assurer qu'il n'y a pas de risques de contaminations avec le reste des aliments.

Vous pouvez aussi choisir un restaurant d'un type de cuisine naturellement pauvre en gluten. Un restaurant qui sert principalement de la viande ou du poisson grillé ou cru, accompagné de légumes ou riz (voire frites, mais il y a des risques), est une très bonne option pour vous. Il en va de même pour les restaurants de salades par exemple.

Pour bien choisir un restaurant où vous pourrez faire confiance aux réponses des cuisiniers, je vous conseille de prendre un restaurant avec une carte réduite, voire qui change en fonction de la saison. Ceci est un signe de la qualité de la cuisine, et donc du professionnalisme des employés de ce restaurant, vous aurez plus de chances d'avoir de bonnes réponses, voire même des adaptations de plats sans gluten.

Si vous flashez sur un restaurant, voici la démarche à suivre :

  1. Regarder la carte en ligne (si elle n'est pas disponible, vous pouvez vous faire une bonne idée de ce qu'on y mange en regardant les photos sur Google Maps). Vous devez pouvoir sélectionner plusieurs plats qui ont l'air sans gluten (à la sauce près, que vous pourrez sans doute enlever)
  2. Si vous pensez qu'il y a des risques de contamination pour ces plats, ou que vous n'êtes pas sûrs qu'un plat est sans gluten, il faut appeler en avance et demander à parler à la cuisine si possible. Pour la liste des questions à poser, c'est juste en dessous !

Poser les bonnes questions

Les bonnes questions à poser

Ça y est, vous avez le restaurant au téléphone, ou vous êtes même sur place. Sachez tout d'abord que depuis 2015 tous les restaurants et traiteurs ont l'obligation de présenter une carte des allergènes. Beaucoup la donnent sur demande, certains la fournissent avec le menu. Il s'agit de la première étape de votre long périple pour trouver un plat sans gluten. Si on ne vous fournit pas cette carte, vous pouvez aussi poser des questions sur le menu.

Sur le menu

Vous devez commencer par vérifier qu'il y a des plats qui sont normalement sans gluten. Une fois que vous avez fait votre sélection sur la carte, vous demandez si le plat contient de la farine. Ceci est un peu un test pour savoir si la personne en face de vous comprends bien les questions. Si elle connaît directement les ingrédients et vous répond, c'est encourageant. Je ne mentionne que dans un second temps que je ne mange pas de gluten, je procède d'abord à ce petit test. Si la réponse est évasive et ne me convient pas, de la part du serveur je demande à parler à la cuisine ou à ce qu'il aille la questionner, si c'est de la part de la cuisine, fuyez, ces gens ne font que réchauffer du tout prêt !

Je mentionne ensuite le fait que je ne mange pas de gluten, et qu'il s'agit d'une maladie, qu'il faut donc faire bien attention. Ceci fait un peu monter la pression. Si l'interlocuteur se met à douter à ce moment là, je me dit qu'il m'a un peu baratinée avant et du coup j'ai moins confiance, voire plus du tout.

Une fois qu'on m'a assuré que la recette du plat n'impose pas d'utiliser du gluten, je passe à l'étape de la cuisine et des contaminations (plus complexe).

Sur la cuisine

Voici plusieurs points auxquels il faut faire attention :

  • Pour la viande, elle ne doit pas être grillée sur la même planche que des produits contenant de la farine ou panés. Il en va de même pour le poisson grillé.
  • Pour les frites, elles ne doivent pas êtres cuites dans des friteuses utilisées pour autre chose, comme faire frire des aliments panés.
  • Pour les options sans gluten, comme les burger, le pain ou les pizza, il faut poser des questions sur la contamination par la farine : les pizzas sont elles cuites dans le même four, de même si le pain est fait sur place (vaut aussi pour les boulangeries), les préparations sans gluten sont-elles bien séparées des autres, il y a-t-il un risque que la farine vole et vienne se déposer sur les préparations sans gluten ?
  • Pour les glaces, il arrive qu'il y ait du gluten, demandez bien avant d'en commander une. Si vous hésitez, prenez un sorbet, vous serez plus en sécurité.
  • Aux ustensiles. En effet, les ustensiles de cuisine en bois absorbent l'eau : cuillères, planches à découper... et donc si l'eau est contaminée par le gluten, l'ustensile aussi. Ce conseil vaut également chez vous si vous avez une cuisine mixte.
  • Aux couverts de service dans les selfs ou les cantines, il ne faut pas qu'ils soient utilisés pour plusieurs plats donc certains avec du gluten, il ne faut pas non plus que les aliments d'un plat puissent être renversés dans un autre (comme je vois tout le temps avec la semoule dans ma cantine d'entreprise...).
Prenez toujours soin de demander si la sauce contient du gluten, ou sinon de demander le plat sans sauce. Ceci vaut aussi pour la vinaigrette malheureusement, certains restaurants ne la font pas eux même, et les vinaigrettes industrielles peuvent être épaissies avec du gluten.

Petits conseils de fin

Ce article n'est pas là pour vous mettre la pression, mais au contraire pour vous aider à continuer à aller au restaurant malgré la maladie cœliaque. Si vous appréciez beaucoup sortir, il faut que vous continuiez à le faire, c'est très important de ne pas se priver. Mais il faut que vous le fassiez dans de bonnes conditions, pour ne pas vous frustrer ni mettre votre santé en danger.

Enfin, il est possible que malgré tout vos efforts, vous consommiez tout de même du gluten sans le vouloir. Il ne faut pas culpabiliser pour cela, maintenir une diète sans gluten stricte en mangeant dehors est extrêmement complexe. Pour des petits conseils pour essayer de faire passer la crise , je vous renvoie vers mon article : Oups, j'ai mangé du gluten ! Que faire ?.

En vous ? Quelles sont vos astuces pour vous assurer que les plats sont sans gluten ? Est-ce que vous avez d'autres points sur lesquels vous faîtes particulièrement attention ? N'hésitez pas à partager votre expérience en commentaire !